Décoration et entretien de la maison

Conseils pour peindre son parquet

Conseils pour peindre son parquet

Beau, chaleureux, confortable… le parquet est une valeur sûre en matière de revêtement de sol. Et en plus, il est intemporel. Accro aux tendances ? Vous pouvez le peindre ! LA couleur du moment, c’est le parquet blanc. L’opération en elle-même n’a rien compliqué. Surtout si vous suivez ces quelques conseils !

Conseil n° 1 : Choisissez la bonne peinture

Le parquet est un support très particulier puisqu’il est exposé au passage fréquent, aux salissures et aux nettoyages. Pour que le rendu soit à la hauteur de vos espérances et que cela dure, la règle n° 1 est de choisir un produit adapté. Et sur le parquet, la peinture de qualité pro s’impose ! Elle sera non seulement plus facile à appliquer, mais aussi plus durable sur le temps. Cela vous évitera donc d’avoir à refaire tout le travail au bout de seulement quelques mois.

Conseil n° 2 : Réparez le parquet

Pour un joli rendu, votre peinture professionnelle doit être appliquée sur un parquet en bon état. Avant d’entamer les travaux de peinture, commencez donc par inspecter les lattes. L’une d’entre elles est endommagée ? Il suffit d’un couteau de peintre et d’un peu de colle à bois, et vous pourrez aisément la réparer. Respectez bien le temps de séchage. Pour les trous plus importants, vous pouvez utiliser des copeaux de bois ou de la ficelle, mélangés à la pâte à bois afin de mieux combler l’espace. Par contre, si les lames de parquet sont trop abîmées, mieux vaut les changer directement.

Conseil n° 3 : Nettoyez le parquet

Pour cette étape, munissez-vous d’un papier à gros grains, d’un papier à grain moyen et d’un aspirateur, et c’est parti :

  • Procédez à un premier ponçage en utilisant le papier à gros grains, en travaillant toujours dans le sens des fibres du bois ;
  • Dépoussiérez en utilisant l’aspirateur ;
  • Procédez à un second ponçage à l’aide du papier à grain moyen ;
  • Dépoussiérez soigneusement.

Utilisez ensuite une serpillière très légèrement humidifiée pour éliminer tout à fait la poussière. Il est en effet primordial d’éliminer toute la poussière pour que la peinture adhère mieux et pour obtenir un meilleur rendu.

Conseil n° 4 : Traitez les plinthes séparément

Idéalement, les plinthes doivent être travaillées horizontalement, tout comme les lattes du plancher. Mieux vaut donc les retirer, avant de les poncer et de les dépoussiérer – puis de les peindre. Si vous les laissez à la verticale, vous risquez de vous retrouver avec des coulures pas très esthétiques.

Parquet peint en blanc dans un style vintage

Conseil n° 5 : Appliquez un traitement pour parquet brut

Les remontées de tanin pourraient ruiner tous vos efforts ! Avant de peindre votre parquet, il est donc important d’appliquer un traitement pour bois brut. Rassurez-vous : ce type de produit s’applique simplement au pinceau et au rouleau ! Bien entendu, le traitement est à adapter en fonction du type de parquet : un parquet flottant ne sera pas traité de la même manière qu’un parquet massif.

Conseil n° 6 : Protégez le parquet !

La peinture pour parquet s’applique en 2 couches. Après la première couche, il est recommandé de poncer à l’aide d’un papier à grain fin et de bien dépoussiérer, avant d’appliquer la seconde couche. Vous devriez obtenir un rendu optimal ! Et pour le conserver ? On applique une huile pour parquet, qui permettra non seulement de faire ressortir la peinture, mais aussi de la protéger !

Source images : Pexels

Haut de page